Festival du film d'Altkirch
Historique des précédentes éditions

Historique des précédentes éditions


En 2012, le festival a annoncé le "Déluge"! et son bilan.
En 2011, le festival a fêté ses 10 ans!

« La fin du KKO festival, pas la fin du monde »

Lors de la dernière édition du KKO festival en avril 2012, qui avait pour thème « Après nous le déluge », notre ambition était de créer les conditions d’une parenthèse utopique avec pour matière première, le réel. Pour ce faire, nous avons échafaudé une structure, notre « Arche », aussi solide que légère, pour accueillir la plus grande variété d’images afin de questionner celles-ci, de les étudier sans jamais les juger et aussi d’en inventer de nouvelles, pour les partager et les diffuser.

« Après nous le déluge » n’avait rien de prémonitoire, ni de définitif. Nous souhaitions expérimenter l’action, le passage à l’acte libéré du poids de l’héritage et celui des conséquences envisageables. En tant qu'organisateurs, la volonté de proposer une offre exigeante trouvant un public curieux et ouvert constitua un de nos principaux moteurs. Il nous a permis, à chaque nouvelle édition du festival, de ne jamais être satisfaits et de tout mettre en oeuvre pour progresser encore et toujours.

Après onze ans, nous décidons de mettre fin au KKO Festival, car il est l'heure pour nous de passer le relais après ces années d’engagement et de plaisir. En effet, nous souhaitons qu’une nouvelle génération s’en saisisse et continue à faire exister à Altkirch une manifestation inédite et populaire avec pour fondement l'image sous toutes ses formes.

Nous exprimons notre plus profonde gratitude à toutes celles et ceux qui nous ont accompagnés dans cette aventure unique. Nous savons combien nous leur devons et au-delà. Nous leur serons à jamais reconnaissants comme nous serons éternellement attachés à ce territoire, celui qui nous a accueillis et fait grandir. Rien ne pourra remplacer ces années et ce qu’elles signifient. Ce fut un bonheur que celui d’avoir pu expérimenter de nouvelles formules au gré des éditions, de ne pas s’être contentés du succès d’estime ni de la fréquentation qui augmenta, festival après festival.

Nous remercions sincèrement nos partenaires financiers - publics et privés, techniques, média, le public scolaire, les cinéphiles, les curieux, qui nous ont fait confiance et nous ont offert une liberté quasi-totale, avec toute la responsabilité que cela incluait de leur proposer des oeuvres originales, parfois, souvent, hors des sentiers battus.

Nous remercions également les invité-e-s, les parrains, les membres du jury et les sélectionné-e-s qui ont accepté le jeu et l’esprit du festival et l’ont enrichi de leur participation, de leurs films et d’exclusivités ou d’avant-premières à partager avec le public.

Chaque année, une trentaine de courts-métrages en compétition, français et internationaux, et autant d’histoires à découvrir, et plus encore de rencontres artistiques et humaines qui nous ont nourris.

Nous remercions nos ami-e-s et familles qui nous ont soutenus jusqu’à donner de leur personne en intégrant l’aventure. Sans eux rien n’aurait été possible.

Le KKO festival est mort. C’est la fin d’une époque mais certainement pas la fin du monde. 2013 s’annonce plus que jamais sous le signe de la renaissance. Pour preuve, l’association

Forum + organisera du 3 au 12 avril 2013, un festival « nouvelle version » à Altkirch, toujours autour du cinéma. Pour tout renseignement, n’hésitez pas à contacter

Geneviève Risterucci
Pour l’association Forum +
Mairie, BP 1011
68134 Altkirch cedex
festival@mairie-altkirch.fr

00 33 (0)3 89 08 36 03
Soyez-sûrs que nous ne serons jamais loin et que nous serons heureux d’avoir de vos nouvelles, de suivre votre actualité, de partager avec vous les projets les plus fous, autour d’un verre, et qui sait…

D’ici là, toute l’équipe du KKO festival vous souhaite d’excellentes fêtes apocalyptiques.

L'équipe du KKO festival (Communiqué du 19 décembre 2012)

En 2012, le Festival a annoncé le "Déluge" !

La Halle au Blé étant indisponible cette année, le Forum des jeunes, avec son partenariat avec la Ville d'Altkirch, a pris le risque de

changer de "quartier général" tout en y favorisant son ouverture au public par l'organisation de plusieurs soirées spéciales. Un nouveau lieu éphémère a ainsi pris forme dans les anciens locaux de la CPAM d'Altkirch, devenu l'"Arche du festival" du 11 au 15 avril dernier. Projections, concerts, débats formels et informels autour d'un verre, sur un canapé, dans une ambiance à la fois pesante et apaisée, ont été proposés durant tout le festival.

Le KKO a ensuite convié une cinquantaine de festivaliers, des centaines de collégiens et lycéens, un public varié de jeunes et moins jeunes, autour de la compétition des 29 courts métrages en compétition au Cinéma Palace Lumière.

Le jury, sous la présidence de Claire Braud, Bdiste et composé de Bruno Breitwieser, artiste, Olivier Charasson, acteur et réalisateur et Jonathan Naas, artiste altkirchois, a sonné le verdict samedi dernier en annonçant, sous un "Déluge" d'applaudissement, le palmarès 2012 dans la salle de séance de la Mairie d'Altkirch.

  • Grand Prix - 1er prix : Il Capo de Yuri Ancarani
  • Prix du jury - 2e prix - : Vilaine fille mauvais garçon de Justine Triet
  • Mention spéciale du jury - 3e prix : Junior de Julia Ducournau
  • Prix du public : Paris Shanghai de Thomas Cailley

Bilan du KKO Festival 2012

En 2011, le Festival a fêté ses 10 ans !

"Depuis 10 ans, l’équipe du KKO se joue du poids des images en créant une bulle utopique pendant quelques jours dans une

Affiche 2011 et partenaires

petite ville du Sundgau à 4h30 de Paris en Corail.

Il nous a bien fallu 10 ans pour expérimenter, tâtonner et affiner nos goûts pour proposer chaque année une programmation ayant une direction artistique cohérente en synchronie avec son époque.

Le court-métrage et la rencontre pour point de départ et comme socle à un festival devenu polymorphe qui s’est étendu, diffusé
et affirmé à travers notamment :

  • Une sélection exigeante désormais internationale,
  • Un public de 7 à 90 ans ( Atelier Image, Primaire – Senior),
  •  La diffusion en salle d’oeuvres issues de la scène contemporaine ( Raphaël Si- boni, Alain Della Negra, ZeVs..)

La programmation d’oeuvres originales, inédites et décalées lors des séances «le KKO donne carte blanche à» Gustave Kerven, Jackie Berroyer ou Action Discrète

Et enfin la mise en place d’installations contemporaines en ville (Alsachérie - Pierre Fraenkel ; Atelier artistique Ambulant - Valérie Grande ; Manala Club). Une manifestation qui préfère cultiver les fidélités au réseau, qui se prend la tête sans se prendre au sérieux, qui se fout des étiquettes mais qui cultive les codes. Le KKO a accueilli en 10 ans de nombreux réalisateurs et acteurs talentueux, mais également des d’artistes contemporains et des auteurs qui ont fait la richesse de notre manifestation. 10 ans... Voilà le temps qu’il nous a fallu pour comprendre que plus que jamais, rien n’est vrai tout est permis."

L’équipe du festival

"Le festival du court métrage d’Altkirch fête son 10ème anniversaire. Avec la Forêt Enchantée et la Fête de la musique, le KKO
festival s’est installé définitivement et irréversiblement dans le paysage culturel d’Altkirch et du Sundgau. Chaque année a été une étape importante pour construire les bases de ce festival. Il a fallu de la tenacité, de la conviction, de l’inventivité à cette équipe de jeunes passionnés de l’association du Forum des Jeunes
qui elle existe depuis 21 ans.

10 ans de festival ! Et chaque année, pour que cette dynamique ne s’éteigne pas, le Forum des Jeunes a pu compter sur la Ville
d’Altkirch qui, au-delà du partenariat financier, coréalise cette manifestation depuis son origine en accompagnant fidèlement cette équipe généreuse : tous sont dans la vie active et tous sont bénévoles et consacrent leurs congés à l’organisation de cette manifestation. Nous souhaitons que ce partenariat perdure dans la même confiance. C’est cette confiance qui permet au festival sa liberté de ton et d’expression. Cette année encore en choisissant le thème « Rien n’est vrai tout est permis », le KKO festival colle à l’actualité. Les révolutions du Maghreb semblaient encore hier une utopie…

En choisissant ainsi des thèmes en synchronie avec notre époque, en s’ouvrant à l’art contemporain, à la photo, à la littérature, en offrant à plus de 600 élèves de tout le Sundgau des formations à l’image, le Festival permet à travers la nécessaire imbrication des disciplines artistiques entre elles et leur expression dans la ville, l’ heureuse confrontation de la culture avec chacun de nous : interrogation, questionnement, rejet ou appropriation ….. Qu’importe ! Le KKO festival étonne et nous a toujours ravi. Il est aujourd’hui bien présent dans le coeur de notre ville."

L'équipe municipale

Bilan du KKO festival 2011

Le Forum des Jeunes a été initié et réalisé avec le concours de la Ville d’Altkirch depuis 2002, les éditions annuelles du festival du court métrage dans les salles du Cinéma Palace à Altkirch. En 2009, le festival a été baptisé KKO festival (Kino Knoch Out) déclinant l'image sous toutes ses formes graphiques et cinématographiques.

Après être « entré dans l’histoire » en 2009, avoir "tout débranché" en 2010, le KKO festival a décidé de tout se permettre en 2011 avec comme slogan "Rien n'est vrai, tout est permis"!

Les temps forts du festival

Les séances spéciales :

  • Avant première de «Robert Mitchum est mort», d'Olivier Badinet et de Pablo Nicomedes. Diffusion en partenariat avec l'Agence Culturelle d'Alsace. 100 spectateurs.
  • Soirée «Rien n’est réel tout est virtuel ?» d'Alain Della Negra et et Kaori Kinoshita. 90 spectateurs.
  • Carte Blanche à Action Discrète. 140 spectateurs.
  • Les sentiers de l’utopie d'Isabelle Fremeaux et de John Jordan. 40 spectateurs.

Les installations du Manala Club : à la Halle au Blé, à la Vieille Porte et à la Fontaine Place Gutzwiller. 300 personnes.

Les ateliers vidéo pour le jeune public : les ateliers "débat télévisé" et "studio cinéma". 600 élèves.

Les séances scolaires. 1 100 élèves.

Les partenaires

Partenaires KKO2011

Diaporama photos

Pour plus d'informations

L'association Forum des jeunes

Mairie d’ALTKIRCH
BP 1011 68134 ALTKIRCH CEDEX
Tel : 03 89 08 36 03 Fax: 03 89 08 36 04
e-mail : festival@mairie-altkirch.fr

Antenne Parisienne
24 Avenue de Flandre 75019 PARIS
Tel : 06 33 69 11 93
e-mail : festivalducourtaltkirch@hotmail.fr.

Site internet et réactions à "chaud" : www.kkofestival.com

Le KKO festival est également sur Facebook!

Date de publication: 01/12/2009 12:11
comments powered by Disqus